Europe & Sentiment

Chronique intime de l'Europe

image_author_Laetitia_Chabannes
Par Laetitia Chabannes
4 articles
16 oct. · 4 mn à lire
Partager cet article :

Chronique d'une européenne

Newsletter n°15 : le 15 octobre 2023 à Marseille

J-238 AVANT LES ELECTIONS EUROPEENNES

Oulala, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas écrit. Enfin que je ne vous ai pas écrit… Et on ne va pas se mentir, il s'en est passé des choses pendant ces 8 mois. Que ce soit dans l’actualité française, européenne ou même dans notre actualité ! 

Pour ouvrir la saison 3 de cette newsletter, pas toujours régulière, j’avais envie de vous partager plusieurs nouvelles : 

  • Les élections européennes c’est l’année prochaine et cette fois-ci je prends le pari tous mes proches iront voter ! 

Cette nouvelle saison s’ouvre sur une échéance électorale d’importance : le 9 Juin prochain se tiendront les 10e élections européennes. Un anniversaire certes mais surtout une opportunité de faire porter votre voix à l’échelle européenne. Car on l’oublie trop souvent mais le Parlement Européen est la seule instance supranationale à être élu au suffrage universel direct. Et ce n’est pas rien !

  • Europe et Sentiment lance sa 3e saison consacrée aux élections européennes. 

Alors vous allez vous dire, il y a plus vendeur comme sujet. Et c’est vrai que les élections européennes sont souvent bien mal-aimées. Mais c’est justement pour ça que j’ai envie de vous en parler. Parce qu'en Europe et Sentiment on est convaincu que les élections européennes sont une chambre de résonance de tous les enjeux qui traversent actuellement notre société : écologie, place des femmes et des minorités, abstention, montée des extrêmes, place de la jeunesse etc… Alors tenez-vous prêt ca va dépoter. 

  • Une 3e saison soutenue par le Parlement Européen, la Fondation Hippocrène et le Fonds citoyen Franco-Allemand

Et parce que jamais deux sans trois, je suis très fière de vous annoncer que cette nouvelle saison a reçu le soutien financier du Parlement Européen, de la Fondation Hippocrène et du Fonds citoyen Franco-Allemand. Un financement qui me permet de me consacrer davantage à l’écriture et à la réalisation de cette saison, mais également de valoriser le travail de nombreux membres de cette aventure. 

Si vous connaissez des gens ou des entreprises susceptibles d’être intéressés pour nous soutenir, nous sommes toujours à la recherche de partenaires. 

  • Qui dit nouvelle saison, dit nouvelle formule

Pour cette nouvelle saison, la newsletter d’Europe et Sentiment se refait une beauté et adopte un nouveau format. Je vous propose désormais, en plus de cet édito, plusieurs rubriques que vous découvrez aujourd’hui : le portrait d’un.e européen.ne, 5 actualités européennes en sentiment et les dessous du podcast. Qu’en pensez-vous ? Preneuse de vos retours. 

Bonne lecture !

FOULE SENTIMENTALE

Retrouvez le portrait d’un ou d’une européen.ne

Crédits : @Marie Lacoste - La Claque Podcast Party - Aout 2023Crédits : @Marie Lacoste - La Claque Podcast Party - Aout 2023

Zohra Boukenouche 

Printemps 1983. Suite à plusieurs perquisitions et violences policières, des jeunes du quartiers des Minguettes à Vénissieux crée l'association SOS Avenir Minguettes et démarre le projet d’une marche pacifiste à travers la France. 

Printemps 2023. Suite à la mort du jeune Nahel tué par balle par un policier lors d’un contrôle routier, de nombreuses villes françaises s’embrasent. Pas de marche pacifiste mais des émeutes. A Marseille, des centaines de jeunes et moins jeunes en colère saccagent le centre-ville et s’en prennent aux forces de police. 

15 Octobre 1983. Zohra Boukenouche est alors une jeune femme, habitante des quartiers Nord de Marseille et décide de rejoindre ce groupe de jeunes lyonnais accompagné d’un prêtre et d’un pasteur qui lancent la marche pour l’égalité et contre le racisme. Ils sont une trentaine au départ de Marseille dans un quasi-anonymat. 32 jeunes de parents immigrés pour la plupart qui revendiquent une meilleure reconnaissance, des papiers et des droits. Après tout, ils sont nés en France. A leur arrivée le 3 Décembre à Paris, plus de 100.000 jeunes les ont rejoints place de la Bastille et le Président François Mitterrand les recevra à l’Elysée. 

15 Octobre 2023. De la marche pour l’égalité  et contre le racisme en 1983 aux émeutes de 2023, 40 ans sont passés et pourtant pour Zohra rien à changer. Ah si, elle a désormais un passeport français et européen. Mais si vous lui demandez, elle ne se sent ni l’un, ni l’autre. Elle est marseillaise. 

Zohra est née en France dans une famille algérienne qui a fui la guerre. Petite, elle grandit dans un bidonville de Marseille, comme de nombreuses familles algériennes arrivées en France dans les années 60. Pour elle, l’Europe est un mythe, une jolie histoire de réconciliation des peuples à laquelle on a voulu nous faire croire. Mais de peuple, elle n’en voit pas. Et de réconciliation, pas pour le peuple algérien en tout cas, pourtant département français et donc européen.  

Pour elle, l’Europe est une institution déconnectée qui a oublié ses citoyen.nes sur le chemin de la construction. 

Aujourd’hui, Zohra fait partie du collectif “Mémoires en marche” qui s’est fixé l’objectif de faire perdurer l’esprit de cette marche de 1983. De cette histoire encore trop méconnue en France, elle souhaite donner les clefs de lecture, à travers des témoignages de celles et ceux qui l’ont vécu et permettre aux jeunes générations de mieux appréhender cette histoire collective qui a suscité tant d’espoir et de désillusions.

POUR ALLER PLUS LOIN

  • Exposition Les 40 ans de la marche pour l’égalité et contre racisme : Là où il y a eu oppression, il y a eu résistance 1983 - 2023 

Le Musée d’Histoire de Marseille accueille du 15 Octobre 2023 au 14 Janvier 2024 une exposition militante sur l’histoire de cette marche. Conçue et organisée par le collectif Mémoires en marche, elle s’accompagne d’un programme de conférences, de films et de débats dans la cité phocéenne.

Plus d’infos : https://www.musee-histoire-marseille-voie-historique.fr/de/expositions 

  • Le musée de l’histoire de l’immigration lance un appel à collecte 

À l'occasion des 40 ans de la Marche, le Musée national de l’histoire de l’immigration se mobilise ! En lien avec des musées et centres d’archives des territoires traversés par la Marche, il lance une grande collecte de témoignages et d’objets qui portent la mémoire de ce mouvement jusqu’au 20 novembre. 

Plus d’infos : https://www.histoire-immigration.fr/en/node/9602 

L'ACTUALITÉ EUROPÉENNE EN 5 SENTIMENTS

Pour ne pas perdre le fil de l’actualité européenne

  • Espoir : Réunit au sommet de Grenade, les Vingt-sept ont ouvert la discussion pour un nouvel élargissement de l’Union Européenne à des pays tels que l’Ukraine, la Moldavie ou encore la Géorgie. On applaudit des deux mains (même si on a bien conscience que ce processus sera long). 

  • Appartenance : Alors que le gagauz, langue parlée par la minorité turque de Moldavie est en train de disparaître au profit du russe, le Premier ministre espagnol, récemment élu, a demandé, le 17 août, que le basque, le catalan et le galicien soient reconnus comme langues officielles au sein des institutions communautaires (on en compte aujourd’hui vingt-quatre). Qui a dit que la langue de l’Europe était la traduction ? 

  • Interrogation : Toujours sur ce choix de la langue, on apprend que 3000 citoyens russes sont en instance d’expulsion en Lettonie et priés de quitter le territoire avant le 30 Novembre. La raison ? Ils ne se sont pas présentés au test de langue devenu obligatoire pour renouveler leur titre de séjour, titre qui a perdu sa validité permanente depuis la début de la guerre en Ukraine. Vous avez dit minorités ?

  • Crainte : Suite à l’arrivée de plus de 5000 nouveaux arrivants à Lampedusa en septembre dernier, le pacte européen Migration et Asile a été discuté. Un nouvel accord prévoit notamment pour les pays qui reçoivent le plus de migrants de pouvoir faire appel à la solidarité des autres États. Ok mais cela sous un “régime dérogatoire” beaucoup moins protecteur pour les demandeurs d’asile. 

  • Respect :  Pour les 67 femmes Inuits qui ont déposé une demande d'indemnisation auprès du Danemark. A la fin des années 60, le Danemark a lancé une campagne de contraception au Groenland pour limiter la croissance démographique de cette région, ce sont quelque 4 500 jeunes Inuits qui se sont fait poser un stérilet sans leur consentement ou celui de leur famille. Elles réclament environ 40 200 euros de dommages. 

LES DESSOUS

Découvrez les coulisses de la création de notre podcast, les a-côtés, les événements

La Claque Podcast Party à Marseille

Crédits : @Marie Lacoste - La Claque Podcast Party Août 2023Crédits : @Marie Lacoste - La Claque Podcast Party Août 2023

Le 23 août dernier, Laetitia Chabannes était invitée à la Claque Podcast Party au Couvent Levat à Marseille. 600 personnes sont venus écouter des enregistrements live et en public de podcasteurs marseillais. 

Pour cette première interview en public, quel bonheur et honneur que d'avoir pour invitée Zohra Boukenouche, membre de la marche pour l'égalité et contre le racisme en 1983, co-autrice du Guide du Marseille décoloniale et de Nos Algérie(s) intime(s).

Avec elle nous avons échangé sur son identité méditerranéenne, l'histoire de cette marche et de ses résonances dans notre société actuelle, sur la place de l'intime pour raconter l'Histoire (avec un grand H)... Je la remercie de nous avoir partagé son histoire, une histoire d'une européenne qui ne s'identifie pas comme telle.

Pour ne rien rater de notre actualité, et suivre notre podcast : vous pouvez vous abonner à nos réseaux ! 

Linkedin & Facebook